Sélectionner une page

CATEGORIE → Personnel

Après le 11 mai….

Après le 11 mai….

Il y a plein de gens pressés de retourner au boulot. Pour des raisons différentes ou cumulatives. Parce qu’ils manquent d’argent, évidemment, en ne travaillant pas, ils n’ont rien gagné s’ils sont indépendants,  moins gagné s’ils sont salariés mis au chômage partiel, tout perdu s’ils n’avaient qu’un contrat à durée déterminée. Parce qu’ils s’emmerdaient chez eux, en tête à tête avec Bobonne, à supporter les cris des gosses qui se chamaillent pour un oui pour un non. Pressés aussi de revoir les copains, les copines, de rigoler, de picoler. Les chefs d’entreprise bouillent d’impatience, leurs affaires périclitent. Les élèves ont envie de retrouver l’école, au moins leurs amis. Les familles, de se réunir, se toucher, s’embrasser. Les sportifs, de jouer. Les commerçants, de vendre. Les artisans, de réparer ou fabriquer. Les acheteuses d’acheter. Les gouvernants de relancer la machine, économiser les vies et la planète ça va bien un moment, maintenant il est temps de redonner du boulot aux gens, de produire de la richesse, des sous, tout le monde veut des sous. Alors, dis moi, et toi, Paul, tu aurais envie de quoi le jour après le 11 mai? Bosser comme un dingue, tu adorais t’occuper de tes clients au début de mon bouquin, les conseiller, vendre, gérer le stock, tout ça? Picoler entre copains, c’était une autre étape dans ta vie? Voyager, observer les comportements des gens, admirer les paysages? Rendre service, tu l’as fait aussi?

VOIR PLUS
une journée d’un auteur convalescent

une journée d’un auteur convalescent

Ma journée d’hier a été particulièrement chargée. Dès 9 heures, direction la clinique pour une des deux journées hebdomadaires consacrées à la rééducation cardiaque; un quart d’heure après que les infirmières aient pris ma tension et mes pulsations... VOIR PLUS
Après le 11 mai….

Bonheur? Joies? Sérénité

Mon roman « Une forme de joie » arrive en librairie. La question du bonheur nous anime; elle traverse ma fiction de part en part, c’est quoi le bonheur? Je ne vais pas décrire le synopsis ici, quoique…Pas maintenant, non, j’ai réfléchi à ce sujet... VOIR PLUS
Patients, patience

Patients, patience

Les derniers salons auxquels j’ai participé, l’un en banlieue de Nîmes (c’est le sujet de mon blog précédent, publié le 11 octobre 2019), l’autre au centre de Sète, m’ont fait réfléchir à beaucoup de choses, j’ai eu le temps. En... VOIR PLUS